1.   Qu’est-ce que La foi bahá’íe?
  2.   Que signifie bahá’í?
  3.   Que signifie être bahá’í?
  4.   Comment devient-on bahá’í?
  5.   Comment les bahá’ís font-ils connaître leurs idées?
  6.   Les bahá’ís s’impliquent-ils en politique?
  7.   Comment les bahá’ís se financent-ils?
  8.   En quoi croient les bahá’ís?
  9.   Quels sont les enseignements fondamentaux?
  10.   Existe-t-il un livre sacré?
  11.   Quelle vision de Dieu?
  12.   Quel est le but de la religion?
  13.   La foi bahá’íe et Islam?
  14.   Existe-t-il une seule vraie religion?
  15. Vous avez des questions?


1. Qu’est-ce que La foi bahá’íe?
La foi bahá’íe est une religion. Ce statut lui est reconnu sur le plan international.
En France, elle a le statut d’association cultuelle loi 1901, 1905. En Allemagne, la Cour Constitutionnelle Fédérale lui a reconnu le statut de religion. Dans certains pays d’Europe, le mariage bahá’í fait également office de mariage civil.
Le manque de notoriété auprès du grand public et le nombre encore relativement peu élevé de croyants peuvent être de nature à éveiller des inquiétudes chez ceux qui ne connaissent pas la foi baha’ie. Toute inquiétude pourra être dissipée par la lecture du rapport à l’Assemblée nationale et de l’ouvrage de Monsieur Vivien paru chez Odile Jakob en 2003 : « cette association confessionnelle n’est en rien assimilable à une secte ».
La communauté bahá’íe est une communauté ouverte. Ses membres ont choisi librement d’y adhérer et ils peuvent résilier cette adhésion à tout moment s’ils le souhaitent. Les contributions financières qu’ils sont susceptibles d’apporter sont entièrement libres.
Dans certains dictionnaires, la foi baha’ie a été présentée comme une ramification de l’Islam, ou encore comme un « syncrétisme ». Le lien entre foi bahá’íe et Islam est de même nature que celui qui existe entre le Christianisme et le Judaïsme. Une nouvelle religion apparaît toujours dans un contexte donné, son fondateur étant issu de la religion précédente.
D’autre part, le concept de révélation progressive, s’il implique la reconnaissance de la valeur de chacune des religions révélées, et l’affirmation d’une même essence propre à toutes ces religions, n’en signifie pas moins que chaque nouvelle religion apporte, avec sa révélation, un message renouvelé et indépendant. Le message de la foi baha’ie à l’humanité est qu’il est temps pour elle de réaliser son unité, et de mettre en œuvre un certain nombre de principes essentiels
[en haut]

2. Que signifie bahá’í?
Ce mot désigne des femmes et des hommes de toutes origines religieuses, nationales, sociales et raciales qui croient que Bahá’u’lláh est le Messager de Dieu pour notre époque, et qui s’efforcent de mettre progressivement en application les principes qu’il a révélés pour une ère nouvelle.
[en haut]

3. Que signifie être bahá’í?
Deux extraits en réponse à cette question :
"L’homme qui vit la vie en accord avec les enseignements de Bahá’u’lláh est déjà un bahá’í. D’un autre côté un homme peut se dire bahá’í pendant cinquante ans, s’il ne vit pas la vie bahá’íe il n’est pas un bahá’í." (Abdu’l-Bahá)
"Etre un bahá’í signifie simplement aimer tout le monde, aimer l’humanité et s’efforcer de la servir ; travailler pour la paix et la fraternité universelles." (Abdu’l-Bahá)
[en haut]

4. Comment devient-on bahá’í?
Dès l’âge de 15 ans tout individu peut se « déclarer » bahá’í, il n’obtiendra la totalité de ses droits administratifs qu’à l’âge de 21 ans.
Cette déclaration est un acte de foi qui consiste à reconnaître Bahá’u’lláh comme étant le messager de Dieu pour notre époque, et à accepter ses enseignements.
Cet acte ne concerne que l’individu en question et n’a pas besoin d’être public. Il est une étape du processus de recherche personnelle et indépendante de la vérité.
Pour faire partie de la communauté bahá’íe belge, il vous faudra néanmoins signer une carte de déclaration de foi.
[en haut]

5. Comment les bahá’ís font-ils connaître leurs idées?
Les bahá’ís ne font pas de prosélytisme, une telle attitude leur étant interdite.
Ils s’efforcent de faire connaître le message de Bahá’u’lláh autour d’eux, ce qu’ils appellent "l’enseignement".
Les bahá’ís doivent surtout enseigner leur religion par leur comportement conforme à leurs paroles.
En aucun cas ils ne chercheront à convaincre quelqu’un qui ne souhaiterait pas l’être. Les bahá’ís ouvrent à qui leur en fait la demande des activités telles que:
- des cercles d’études,
- des classes d’enfants,
- des réunions de prières,
- des oasis de paix,
- ou des activités spécifiques pour les jeunes de 12 à 14 ans.
[en haut]

6. Les bahá’ís s’impliquent-ils en politique?
Dans toutes leurs activités, les bahá’ís sont tenus de se montrer loyaux envers leurs gouvernements et de respecter la loi en vigueur. S’ils peuvent prendre part à des élections générales et accepter des postes ou des nominations à caractère non partisan au sein d’un gouvernement, ils s’abstiendront en revanche de toute activité politique partisane.
[en haut]

7. Comment les bahá’ís se financent-ils?
Les institutions et les activités de La foi bahá’íe sont exclusivement financées par les contributions volontaires de ses propres membres. La communauté n’accepte aucun don, quel qu’en soit la nature, de l’extérieur.
[en haut]

8. En quoi croient les bahá’ís?
Les bahá’ís croient qu’il n’existe qu’un Dieu unique, que l’humanité est une famille et que toutes les religions ont la même source divine. Ils sont convaincus que la venue de Bahá’u’lláh a ouvert un nouvel âge qui verra l’établissement de la paix universelle lorsque l’humanité aura atteint sa maturité spirituelle et sociale, vivant telle une famille unie dans une société juste et globale.
[en haut]

9. Quels sont les enseignements fondamentaux?
Tout en confirmant les principes spirituels fondamentaux apportés par tous les Messagers de Dieu, La foi bahá’íe apporte de nouveaux principes sociaux adaptés aux besoins d’une société globale tels que l’unité du genre humain, l’égalité des droits et des opportunités entre hommes et femmes, l’abolition de toute forme de préjugés, la nécessaire harmonie entre la science et la religion, l’éducation pour tous, la nécessité d’une langue auxiliaire universelle et l’élimination des extrêmes de pauvreté et de richesse.
[en haut]

10. Existe-t-il un livre sacré?
Le livre le plus saint de La foi bahá’íe est le Kitáb-i-Aqdas, le livre des lois écrit par Bahá’u’lláh. Ce livre fait partie de l’œuvre de Bahá’u’lláh qui compte plus de cent volumes. Ces Ecrits couvrent de nombreux sujets incluant des lois, des principes pour le comportement de l’individu, pour la gouvernance de la société, de même que des Ecrits mystiques. De nombreux Ecrits du Báb et d’Abdu’l-Bahá font aussi partie des textes sacrés de référence pour les bahá’ís. De plus les bahá’ís reconnaissent la Bible, le Coran et les autres textes sacrés des religions révélées.
[en haut]

11. Quelle vision de Dieu?
Dieu est le créateur de l’univers et son essence est inaccessible à l’humanité.
Les textes sacrés bahá’ís refusent toute approche anthropomorphologique ou dualiste : Dieu n’est ni père ni mère mais l’Inconnaissable.
Les attributs divins tels que la beauté, l’amour, la miséricorde ou la justice se manifestent au travers des messagers divins.
« Les conceptions des plus dévots des mystiques, les réalisations des plus accomplies parmi les hommes, les plus hautes louanges que la plume ou la parole puissent exprimer, tout cela est le produit de l’esprit fini de l’homme et reste enfermé dans les limites de cet esprit. » (Extraits des Ecrits de Bahá’u’lláh)
Les désignations telles que Dieu, Allah, Yahvé, Brahma font toutes référence à un seul et même Dieu.
Dieu s’adresse aux Hommes à travers les Manifestations de Dieu qui enseignent et guident l’humanité.
[en haut]


12. Quel est le but de la religion?
Par l’intermédiaire des Messagers divins, Dieu a révélé ses lois et ses enseignements pour l’humanité afin que les âmes puissent avancer vers Lui et que la société puisse progresser spirituellement et matériellement.
A travers l’histoire les Manifestations de Dieu ont renouvelé la religion afin de permettre à l’humanité de comprendre son vrai but.

[en haut]

13. La foi bahá’íe et Islam?
Le fondateur de La foi bahá’íe, Bahá’u’lláh, est né dans une société et une famille musulmanes.
Ainsi, tout comme le Christianisme a vu le jour dans le contexte du Judaïsme, et le Bouddhisme dans celui de l’Hindouisme, La foi bahá’íe est née dans un environnement islamique.
Cependant, La foi bahá’íe est une religion indépendante qui a ses propres lois, enseignements et institutions.

[en haut]

14. Existe-t-il une seule vraie religion?
Toutes les religions mondiales ne sont que des étapes de la révélation progressive d’une seule religion.
Elles viennent de la même source et ont toutes le même objectif essentiel – guider et éduquer la race humaine.
Leurs fondements spirituels sont identiques, mais elles diffèrent sur des aspects secondaires tels que les enseignements de nature sociale qui changent du fait de l’évolution des besoins de l’humanité.

[en haut]

15. Vous avez des questions?
Si vous avez des questions sur l'organisation de la foi Baha'ie, vous pouvez nous les poser en remplissant le formulaire suivant.

Vous recevrez dès que possible un email de réponse à votre question.

 
ruhiclass2.jpg
Nous utilisons des cookies pour nos statistiques internes.